L’arnaqueur de Tinder – La création d’un faux personnage

On aime tous les contes de fées.
On a grandi avec ces histoires d’aventures que vivent le héros et sa dulcinée.
Et puis, une fois adulte, on continue à vouloir croire que, derrière ces histoires, il y sûrement quelque chose de vrai.
Mais, dans ce monde, on est loin de Bisounours-land. Et quand les héros sont des faussaires, ce sont les princesses qui en paient le prix …

(La transcription de l’audio en texte est disponible plus bas)
🟠 L’épisode :

00:00 ⇒  Introduction de l’épisode
00:54 ⇒ La petite histoire de Simon Leviev, l’arnaqueur de Tinder
06:20 ⇒ La magazine de lutte contre les manipulations « La petite Histoire »

07:34 ⇒ 2 tactiques de manipulation employées par Simon
11:52 ⇒  2 astuces pour lutter contre les arnaques sentimentales
16:33  ⇒  Récapitulatif
17:52 ⇒ Pour lutter contre les manipulations
18:20 ⇒  Teaser du prochain épisode

ERRATUM : changement dans le prochain épisode qui portera sur la notion de croyance et le rôle des croyances dans la manipulation.

Gardez sous la main les points clés de l’épisode : Téléchargez la carte-mémo !

 

🟠 Ce podcast s’accompagne d’un magazine gratuit « La petite Histoire » qui vous propose des articles et analyses complètes autour d’histoires de manipulations historiques ou contemporaines.
Vous pouvez télécharger tous les numéros ici :

🟠 « La petite Histoire des manipulations » est un podcast dédié à la prévention et à l’éducation contre les manipulations.

À chaque épisode, je vous présente une histoire de manipulation et vous propose d’analyser les techniques manipulatoires utilisées.
Chaque épisode se termine par quelques conseils pour éviter les situations de manipulation et en sortir.

 

🟠 Une question sur le magazine ou sur le podcast ?

contact@coralinehausenblas.com
LinkedIn : Coraline Hausenblas

 

🟠 Je suis Coraline Hausenblas, psychomotricienne Diplômée d’Etat et auteure.
Passionnée par les notions de communication et de relation, je travaille depuis plusieurs années sur les communications manipulatoires.
Je suis aujourd’hui spécialisée en analyse de documents écrits.

 

🟠 J’ai publié en mars 2022 une analyse d’écriture complète et chiffrée pour prouver que la « lettre du Titanic » est un faux document historique

Vous pouvez télécharger l’analyse scientifique complète ici :

🟠 Transcription de l’épisode :

Beau, jeune, riche, Simon Leviev est l’héritier d’une grande famille spécialisée dans le commerce de diamant.

Il mène la grande vie et n’a clairement pas de problème d’argent.

Simon voyage, fait de belles rencontres et il est un habitué des soirées où le Champagne coule à flot.

Les femmes ne sont pas insensibles à son charme et bientôt, tous les éléments d’une belle histoire sont en place.

Simon, le héros de notre conte d’aujourd’hui, est bien décidé à chercher sa princesse.

Et un jour, il rencontre Cecilie sur le célèbre réseau de rencontre Tinder.

ça y est, cette fois, il a enfin trouver le dernier élément qui manquait à sa vie de rêve.

Mais, dans toute bonne histoire… il faut de l’action. Et il faut des méchants.

Alors quand Simon dit à Cecilie qu’il est recherché, menacé et risque la mort, le conte de fée bascule dans la série noire.

Et la jeune femme est morte de peur.

Qui en veut à cet homme, à son homme ?

Simon tente de rassurer sa princesse : ses ennemis veulent lui faire la peau, mais qu’elle se rassure, grâce à leur amour, rien ne pourra lui arriver.

Oui, l’amour les sauvera… mais, avant que l’amour triomphe, Cécilia doit lui rendre un service.

Simon a besoin d’argent.

Il doit se cacher, il doit fuir. Et puis, il doit payer des gardes du corps. Tout ça n’est pas gratuit.

Et pour lui assurer une protection optimale, les banques ne doivent pas le tracer… sait-on jamais… on pourrait le localiser.

Alors le héros demande à la princesse de vider ses comptes en banque.

Elle n’a pas assez d’argent ? Ce n’est pas grave, mon amour, aujourd’hui, faire un prêt à la consommation, c’est trois fois rien.

Et Cécilie s’exécute.

Elle s’endette, encore et encore.

Pendant que Simon, lui, fait la fête avec une autre jeune femme à qui il a monté le même bobard qu’à Cecilie.

Parce que notre héros n’est en réalité rien d’autre qu’un faux personnage.

La façade que Simon Leviev a crée n’est en réalité qu’un écran de fumée.

L’argent de Simon ne vient ni de son travail, ni de sa famille.

Il vient de toutes les femmes qu’il rencontre et à qui il raconte la même histoire.

Pendant que Cecilie croit que la vie de son chéri est en danger, lui mange de bons plats au bras de nouvelles femmes, voyage en jet privé et ne compte pas à la dépense.

Parce que dans le conte moderne que Simon a écrit, c’est les nanas qui volent à son secours.

après s’être assuré qu’elles étaient suffisamment attachées à lui, son plan est toujours le même : les convaincre de le financer, lui et son train de vie.

Et le drame … c’est que ça fonctionne.

Netflix a crée un documentaire au sujet de celui qu’on appelle aujourd’hui, l’arnaqueur de Tinder et le moins qu’on puisse dire c’est que la liste des ses arnaques est longue comme le bras :

Simon a changé de nom officiellement en 2017 mais ça n’était visiblement pas suffisant.

Il collectionne les fausses identités, les faux papiers, et les fausses cartes de crédit.

Mais, ça n’est que le sommet de l’iceberg.

Parce que bien avant d’arnaquer Cecilie, Simon a déjà été condamné en Finlande et on ne compte plus le nombre de factures impayées qu’il laisse partout où il passe.

La famille Leviev, qui existe vraiment et qui est réellement spécialisée dans le commerce de diamant, a porté plainte contre lui après qu’il ai inventé de toute pièce faire partie de leur famille et travailler dans l’entreprise familiale.

Et omme si ce n’était pas suffisant, Simon peut ajouter à son palmarès, l’usurpation d’identité.

Aujourd’hui ses victimes continuent de rembourser des prêts contractés pour le héros déchu.

Les contes traditionnels sont parfois décriés aujourd’hui pour leur vision stéréotypées du rôle des hommes et des femmes.

Il y a au moins une chose qu’on ne pourra jamais leur enlever… le héros ne demandait jamais de pognon à l’héroïne ni pour la sauver … ni pour le sauver lui !

Alors moi ce qui me scie à chaque fois avec ces histoires, c’est à quel point les arnaqueurs sont des storytelleurs nés !

Si vous me suivez depuis le premier épisode, vous savez que le storytelling, c’est vraiment mon dada !

Le storytelling c’est ce sur quoi la plupart des auteurs butent le plus souvent

C’est parfois super difficile de créer une histoire solide, bien construite et qui convaincs les lecteurs.

Et pourtant, force est de constater que les arnaqueurs eux, font ça comme pour rire !

Avant de voir comment Simon a réussi a berner son monde, si vous souhaitez en apprendre plus sur la manipulation et ses techniques, vous pouvez télécharger le magazine gratuit « La petite Histoire » sur ce site.

Ce magazine de prévention contre les manipulations est totalement gratuit.

Si vous en avez assez que les manipulations dirigent votre vie, c’est sur coralinehausenblas.com que ça se passe.

On va donc voir maintenant quelques unes des stratégies mise en place par « l’arnaqueur de Tinder » pour voir comment il a réussi à construire son bobard.

1) La première technique, qui est un peu abordée dans le documentaire de Netflix, c’est le recours à la pyramide de Ponzi.

Notre Simon a utilisé une bonne vieille stratégie d’arnaque comme on en voit souvent dans le monde du business.

La pyramide de Ponzi. La pyramide de Ponzi c’est un montage financier frauduleux.

En haut de la pyramide, vous avez un nombre infime de personnes qui gagnent de l’argent alors que toutes les autres personnes, plus bas dans la pyramide, elles ne gagnent en général rien ou pas grand-chose.

Et comment s’enrichit le sommet de la pyramide ?

Avec l’argent du bas !

Ceux qui sont en haut de la pyramide jouent avec l’argent des autres, faisant entrer de plus en plus de personnes dans leur réseau, pour toujours alimenter financièrement leur train de vie.

En gros, le bas de la pyramide s’appauvrit pour que le haut de la pyramide se goinfre.

Simon n’a en fait rien inventé.

Il a déplacé une arnaque bien connue dans le domaine du business et l’a exporter dans le domaine des rencontres sentimentales.

Et malheureusement, il n’est pas le seul à user de cette stratégie…

2) La deuxième stratégie, et on la voit bien dans le doc de Netflix :

C’est la manipulation des rêves et des croyances des victimes.

Le doc de Netflix donne l’impression que les arnaquea de Simon Leviev se passe super vite, mais en vérité il a bien compris que, pour que l’arnaque marche, il faut prendre son temps.

Alors, ca se passe en général en trois phases :

– une première phase de « lune de miel » qui peut aller de quelques semaines à quelques mois.

C’est durant cette phase que tout se joue.

Il faut que l’arnaqueur se présente sous son meilleur jour pour enfermer sa proie dans la relation.

Une fois que la relation est bien investie, la deuxième phase se met en place.

– elle consiste à faire les premières demandes qui vont engager la future victime.

Ça peut être une demande qui semble anodine ou au contraire, une demande suite à un gros pépin.

Le plus important c’est de démarrer ce qu’on appelle la stratégie de l’engagement.

Ça consiste d’abord à vous soutirer un « OUI ». Un simple « OUI », une simple acceptation.

Parce que quand on a dit oui une fois, on est beaucoup plus enclin à dire oui une seconde fois. En psy sociale on appelle ça la stratégie du « pied dans la porte ».

Et les arnaqueurs raffolent de cette stratégie.

La confiance est installée, l’entraide est en route maintenant cap sur la troisième étape :

– Vous enfermer dans la spirale infernale

A partir de là, l’arnaqueur va créer de véritables montagnes russes !

Il va alterner les moments calmes et les tempêtes. Il peut parfois rembourser une petite somme pour calmer des questions mais, en demander le double quelques jours plus tard …

On va être clair, le but à ce stade c’est de vous ruiner.

Psychologiquement, physiquement, financièrement.

Le travail du vampire fini, il sera déjà loin derrière une autre victime, quand on se rend compte qu’on s’est fait avoir…

« L’arnaqueur de Tinder » est malheureusement un parmi des milliers.

La lutte contre les manipulations et arnaques en ligne ne semble jamais gagné mais, il est possible de s’en prémunir.

On va voir maintenant comment faire.

1) Alors on ne le dira jamais assez mais, n’acceptez jamais d’envoyer de l’argent et encore moins de contracter des prêts sans garanties

Alors, je sais. On est humains.

Si quelqu’un qu’on aime nous appelle demain pour demander de l’aide, on ne le laisse pas tomber.

On ne veut pas donner aux autres l’images de quelqu’un d’égoiste, de méchant.

On ne veut pas avoir de nous même cette image.

Ok.

Mais, malheureusement cette histoire d’image, c’est aussi un biais cognitif.

Aimer quelqu’un ou vouloir venir en aide à quelqu’un, ce n’est pas se saborder soi-même.

Ça c’est une déviance de pensée que nos cultures nous on mis dans la tête.

Je ne suis pas fan du féminisme victimaire mais, là force est de constater que c’est surtout les femmes qui sont victimes de ce genre de pensée déviante.

L’idée du sacrifice est communément accepter lorsqu’une mère fait tout pour son enfant.

Le seul problème c’est quand cette idée du sacrifice quitte la sphère de la protection de l’enfant qui par définition est fragile et doit être accompagné, aux adultes.

Et qu’on commence à imaginer qu’une femme doit se sacrifier pour tous les adultes qui croisent sa route, autant au niveau pro que perso.

Donc on va le dire clairement : si vous avez des tendances à vous retrouver dans la position du sauveur, faites très attention aux décisions que vous prenez.

Aider oui, se sacrifier non.

Et contracter des prêts, faire des crédits c’est un engagement et un très gros engagement.

si vous vous retrouvez dans une situation similaire à celle de Cecilie, avant d’envoyer le moindre centime, le mieux est de contacter le plus vite possible un avocat spécialisé en fraude.

Demander à une personne qui s’y connaît dans la loi, qui est habitué à lire des documents légaux et qui sait reconnaître une arnaque.

Ça prendra peut- être une heure de consultation, vous allez payer le rendez vous mais au moins, une personne tierce et professionnelle pourra vous dire s’il y a matière à se poser des questions.

Il vaut mieux parfois prendre une heure et claquer un peu d’argent que de se retrouver dans une situation bien plus grave.

2) La deuxième chose qui rejoint la première, c’est de toujours penser d’abord à vous !

Oui ça fait très égoiste mais souvenez-vous :

La première règle de sécurité en avion, c’est de d’abord enfiler son gilet de sauvetage avant d’aider les autres.

Et ben c’est pareil dans la vie.

Ne faites jamais rien qui puisse vous mettre en danger et encore moins si quelqu’un vous incite au danger.

Pour reprendre l’histoire de Simon et Cécilie, Si vous pensez que la personne qui vous fait une demande d’argent urgent puisse réellement être en danger,

Contacter la police ou la gendarmerie et expliquez la situation.

Et Contacter un avocat et expliquez la situation.

Parlez en aux membres de votre famille, à des amis.

Mais ne faites rien seul !

Même si vous avez peur qu’on se moque de vous, même si vous même vous vous trouvez trop « parano », souvenez vous :

On a tous et toutes un seul système nerveux. Et quand il est à bout, personne ne peut vous en fournir un autre.

Ne confondez pas amour avec sacrifice parce que la seule histoire que vous écrirez… c’est un drame.

Donc, on récapitule :

1) La stratégie de manipulation en vogue c’est la pyramide de Ponzi qu’on retrouve aujourd’hui autant dans le monde du business que dans celui des rencontres amoureuses.

2) La stratégie de manipulation par excellence c’est le trio infernal « confiance – première demande – demandes incessantes »

Repérez ce schéma pour pouvoir vous sortir de situations suspectes.

Et n’oubliez pas de :

1) De jamais envoyer d’argent ou de contracter des prêts sans avoir parler d’abord à des professionnels de la loi qui peuvent vous aider à identifier des indices d’arnaques

2) De ne pas rester seule : parler autour de vous, au maximum de personne, même si vous craignez qu’on se moque de vous ou de passer pour une parano.

Simon Leviev a été arrêté en 2019 et condamné à 15 mois de prison en Israel pour des faits d’arnaques antérieurs qui remontaient à plusieurs années.

Il fera 5 mois de détention et sera relâché.

N’oubliez pas, le meilleur moyen de lutter contre les manipulations c’est d’apprendre comment elles fonctionnent.

Alors, si le sujet des manipulations vous passionne, rejoignez-moi tout de suite sur le site coralinehausenblas.com et inscrivez vous à la newsletter du site.

Après chaque épisode, vous recevrez un contenu bonus exclusif.

Je vous retrouve tout de suite sur coralinehausenblas.com

En attendant de vous retrouver jeudi dans 15 jours,

je vous remercie d’avoir écouté cet épisode et n’oubliez pas :

« Un grand bobard, commence toujours par une petite histoire. »

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.