Et ça vous fait rire ? L’humour et son rôle dans les manipulations

«Est-ce que vous avez de l’humour ? »

A cette question, on va tous plus ou moins avoir la même réponse : « oui évidemment ! »

Mais, il y a humour et humour.

On aime toutes et tous rire et si c’est avec les gens qu’on aime, c’est encore mieux.

Mais, l’humour peut aussi être utilisé comme une arme. Et cette arme peut faire très mal…

(La transcription de l’audio en texte est disponible plus bas)

🟠 L’épisode :

00:00 ⇒  Introduction de l’épisode

00:45 ⇒ On a toutes et tous besoin d’humour

02:20 ⇒ L’humour est une arme à double tranchant

05:14  ⇒ L’utilisation de l’humour dans les manipulations

09: 06 ⇒ Rejoignez la Newsletter pour des contenus bonus exclusifs

09:31 ⇒ Le prochain épisode : l’empathie

🟠 Envie d’aller plus loin dans les connaissances sur la manipulation ?

Ce podcast s’accompagne d’un magazine gratuit « La petite Histoire » qui vous propose des articles et analyses complètes autour d’histoires de manipulations historiques ou contemporaines.
Vous pouvez télécharger tous les numéros ici :

🟠 « La petite Histoire des manipulations » est un podcast dédié à la prévention et à l’éducation contre les manipulations.

À chaque épisode, je vous présente une histoire de manipulation et vous propose d’analyser les techniques manipulatoires utilisées.
Chaque épisode se termine par quelques conseils pour éviter les situations de manipulation et en sortir.

🟠 Une question sur le magazine ou sur le podcast ?

contact@coralinehausenblas.com
LinkedIn : Coraline Hausenblas

🟠 Je suis Coraline Hausenblas, psychomotricienne Diplômée d’Etat et auteure.
Passionnée par les notions de communication et de relation, je travaille depuis plusieurs années sur les communications manipulatoires.
Je suis aujourd’hui spécialisée en analyse de documents écrits.

🟠 J’ai publié en mars 2022 une analyse d’écriture complète et chiffrée pour prouver que la « lettre du Titanic » est un faux document historique

Vous pouvez télécharger l’analyse scientifique complète ici :

🟠 Transcription de l’épisode :
On a toutes et tous besoin d’humour

Le rire est un processus naturel chez l’Homme.

Souvent associé à la joie, rire participe à notre rendre plus heureux.

C’est donc un processus qui se met en place assez vite chez le bébé humain sans être tout à fait immédiat.

En effet, si le bébé pleure dès la naissance, le rire lui, ne fait son apparition que vers 4 mois d’âge.

Le rire a plusieurs fonctions :

– des fonctions psychologiques en nous aidant à avoir meilleur moral, à éprouver de la joie de vivre

– des fonctions physiques aussi car le rire améliore l’oxygénation du corps, la digestion et la respiration.

– il a aussi des fonctions sociales : rire ensemble, rire en groupe, c’est créer et renforcer nos liens, c’est créer et renforcer nos relations sociales.

Baudelaire disait  : « Le rire est satanique, il est donc profondément humain. »

C’est une idée reçue tenace et on a longtemps cru que le rire était le propre de l’Homme.

Mais une nouvelle étude publiée en 2021 confirme qu’au moins 64 espèces animales possèdent une capacité à vocaliser lorsqu’elles sont en situation de jeu.

Rire est donc essentielle à la vie mais, parfois ce qui fait rire l’un peut aussi être une arme habile pour faire mal à l’autre…

L’humour : une arme à double tranchant

Comme on l’a vu l’humour est un puissant élément de création et de consolidation des relations sociales.

L’humour est une communication à part entière.

Il contient nécessairement un message, qui peut prendre différentes formes et porter sur différents sujets.

L’humour peut jouer deux rôles :

– désamorcer un conflit

ou

– le faire exploser

L’humour peut ainsi être une technique employée dans une situation tendue pour essayer de faire retomber la pression ou calmer un interlocuteur.

C’est d’ailleurs une technique qui fonctionne bien car elle permet de prendre du recul sur une situation.

Mais, dans certaines situations, le recours à l’humour peut aussi faire tout l’inverse : créer encore plus de tensions, voire faire carrément exploser une communication.

Le recours à l’humour est donc une arme a double tranchant.

Car nous n’avons pas tous le même humour c’est à dire que nous ne sommes pas toutes et tous sensibles à la même forme d’humour et nous ne rions pas des mêmes choses

La question de la sensibilité est d’ailleurs importante quand on parle d’humour.

On a parlé de la sensibilité dans l’épisode précédent, l’épisode 10, est on a vu que celle-ci est un continuum.

Nous n’avons pas toutes et tous le même niveau de sensibilité et c’est ce qui fait, en partie, que nous sommes tous et toutes différents et uniques.

Entre l’humour et la sensibilité, c’est donc une sorte de danse continue, danse qui alterne les moments d’équilibre et parfois de déséquilibre.

Rire est donc fondamental aux relations sociales mais, comment trouver un équilibre entre ce qui fait rire l’ensemble d’un groupe d’appartenance mais qui heurte certains individus au sein de ce groupe ?

C’est l’éternel problème de la question du groupe VS l’individu car parfois, ce qui est censé nous unir nous sépare, et l’humour n’échappe pas à la règle.

Depuis le 2 janvier 2023, le numéro 03 du magazine gratuit « La petite Histoire » est disponible.

Le magazine « La petite Histoire » est consacré à la prévention et à l’éducation contre les manipulations.

Et en plus, il est totalement gratuit !

Allez vite découvrir vos nouvelles rubriques et faire connaissance avec nos nouvelles mascottes qui plairont autant aux enfants et aux ados qu’aux adultes.

Si vous en avez marre que les manipulations dirigent votre vie, c’est le magazine gratuit « La petite Histoire » qu’il vous faut !

Et ça se passe sur ici ou sur Google Play !

L’humour dans les manipulations

L’humour nous sépare bien plus souvent qu’on ne le croit.

Parce que derrière le mot « humour », on peut mettre tout et surtout n’importe quoi.

On l’a vu, l’humour est une forme et une technique de communication.

Mais qui dit communication, ne dit pas nécessairement que le but soit positif.

L’humour, comme bien d’autres formes de communications, peut aussi servir la soupe aux manipulations.

L’humour peut alors avoir bon dos pour faire passer les messages les plus toxiques et surtout, créer un phénomène dont on a déjà parlé dans ce podcast, le phénomène du « bouc émissaire ».

Dans l’épisode 08 consacré à l’histoire du groupe de musique Milli Vanilli, on a mis en évidence comment la stratégie du bouc émissaire avait été mise en place pour mettre à mort socialement les deux jeunes faux chanteurs du groupe.

Et quand il s’agit de bouc émissaire, l’humour en est, parfois, le parfait véhicule.

Certaines personnes recourent à un procédé manipulatoire bien rôdé : cibler une personne ou un groupe bien particulier et enchaîner les « blagues » en direction de la cible jusqu’à plus soif.

On connaît tous ça, ces moments de repas en famille où soudain, une personne devient la cible d’une ou plusieurs autres.

Ça commence par une phrase qui semble anodine, par un trait d’humour «pince sans rire », ou par un commentaire prononcé en riant.

Et ça finit généralement par une salve de piques et de commentaires toxiques.

Mais comme tout est dit en ricanant et avec un grand sourire sur la gueule, on peut toujours se planquer derrière la phrase toute faite : « oh c’est pour rire hein ! » pour faire passer tout son fiel.

L’humour est la meilleure planque de la manipulation toxique.

Il permet de se donner le droit de dire tout et n’importe quoi.

Il permet de se donner le droit de faire mal en toute impunité.

Il permet de se donner le droit de s’acharner sur une cible.

Et là je veux vraiment mettre l’accent sur ce mot : « acharnement »

En France, comme dans de nombreux pays, le harcèlement est puni par la loi.

Mais, ce qui ne l’est pas, et qui flirte avec lui constamment, c’est l’acharnement.

Quand finit l’acharnement ? Quand commence le harcèlement ?

La plupart du temps, ce sont des questions sans réponses.

Si on regarde le dictionnaire, le mot « acharnement » est synonyme de ténacité, d’ardeur, d’obstination.

Rien que des termes somme toute assez positif lorsqu’il s’agit d’être combatif et courageux.

Mais, lorsque l’acharnement consiste à choisir une cible humaine et à lui décocher une salve de flèches mentales pour l’humilier, la provoquer ou lui nuire émotionnellement, cela n’a plus rien de positif.

L’humour doit pouvoir rester un droit de tourner au ridicule des pensées, des croyances et des idéologies.

Il en va de la liberté fondamentale des individus et des sociétés que de pouvoir caricaturer et moquer ce que l’être humain fait et défait.

Mais, il faut aussi garder en tête que l’humour est parfois le cheval de Troie de la manipulation.

En guise de conclusion, on peut dire qu’il faut être vigilant lorsque 3 éléments sont présents :

La désignation d’une cible

L’acharnement sur cette cible

Le sentiment d’impunité de l’émetteur

Si vous souhaitez continuer la discussion sur la question de l’humour dans les processus manipulatoire, je vous retrouve tout de suite sur la Newsletter du site coralinehausenblas.com

En rejoignant la Newsletter vous bénéficiez de contenu bonus exclusifs.

Rejoignez-moi tout de suite pour profiter de tous les bonus et en finir avec les manipulations.

A tout de suite !

Le prochain épisode portera sur l’empathie et son rôle dans les manipulations.

Ce sera l’occasion de revenir sur ce qu’est l’empathie, ce qu’elle n’est pas et surtout de comprendre en quoi elle peut nous aider à lutter contre les manipulations.

En attendant de vous retrouver jeudi dans 15 jours,

je vous remercie d’avoir écouté cet épisode et n’oubliez pas :

« Un grand bobard, commence toujours par une petite histoire. »

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.