Les émotions et leur rôle dans les manipulations

Les émotions nous rendent-elles plus manipulables ?

Est-ce que le fait d’éprouver de la peur ou au contraire une joie intense, peut nous aveugler au point de nous égarer ?

On parle beaucoup des émotions mais, savons-nous réellement ce qu’elles sont et surtout, quel rôle elles jouent dans les manipulations ?

Ça fait beaucoup de questions mais, on va se donner 10 minutes pour comprendre les émotions et surtout comprendre comment les gérer pour éviter de se faire berner …

(La transcription de l’audio en texte est disponible plus bas)

🟠 L’épisode :

00:00 ⇒  Introduction de l’épisode

00:50 ⇒ Les émotions c’est quoi ?

02:14 ⇒ L’expression des émotions

03:16 ⇒ 2 idées fausses sur les émotions

06:59 ⇒  Emotions et manipulations

08:25  ⇒ Le magazine gratuit de lutte contre les manipulations « La petite Histoire »

17:52 ⇒ Pour lutter contre les manipulations

09:04 ⇒  Teaser du prochain épisode

Garder sous la main les points clés de l’épisode : Télécharger la carte-mémo !

 

🟠 Envie d’aller plus loin dans les connaissances sur la manipulation ?

Ce podcast s’accompagne d’un magazine gratuit « La petite Histoire » qui vous propose des articles et analyses complètes autour d’histoires de manipulations historiques ou contemporaines.
Vous pouvez télécharger tous les numéros ici :

🟠 « La petite Histoire des manipulations » est un podcast dédié à la prévention et à l’éducation contre les manipulations.

À chaque épisode, je vous présente une histoire de manipulation et vous propose d’analyser les techniques manipulatoires utilisées.
Chaque épisode se termine par quelques conseils pour éviter les situations de manipulation et en sortir.

🟠 Une question sur le magazine ou sur le podcast ?

contact@coralinehausenblas.com
LinkedIn : Coraline Hausenblas

🟠 Je suis Coraline Hausenblas, psychomotricienne Diplômée d’Etat et auteure.
Passionnée par les notions de communication et de relation, je travaille depuis plusieurs années sur les communications manipulatoires.
Je suis aujourd’hui spécialisée en analyse de documents écrits.

🟠 J’ai publié en mars 2022 une analyse d’écriture complète et chiffrée pour prouver que la « lettre du Titanic » est un faux document historique

Vous pouvez télécharger l’analyse scientifique complète ici :

🟠 Transcription de l’épisode :

Les émotions c’est quoi ?

Alors les émotions, c’est quoi exactement ?

On répertorie en général 6 grandes émotions dites primitives qui sont :

– La peur

– La joie

– Le dégoût

– La surprise

– La tristesse

– La colère

Ces émotions sont universelles. On les retrouve chez tous les êtres humains, partout dans le monde.

Si on considère qu’il y a 6 grandes émotions dites primitives, nous avons aussi tout un panel de sentiments qui peuvent être :

– l’amour

– l’anticipation

– la solitude

– l’anxiété

etc

Et souvent nos émotions et nos sentiments s’expriment de façon simultanée.

Ainsi, face à une situation de danger, nous ne ressentons pas que de la peur mais, un mélange de peur, d’anxiété, d’appréhension, etc

Les émotions ne sont donc jamais isolées et surtout, elles sont toujours traduites corporellement.

Et certaines de ces traductions corporelles sont partagées par tous les êtres humains.

Placés dans une situation où la peur s’empare de nous, notre rythme cardiaque et notre respiration vont augmenter et notre système de vigilance va lui aussi exploser.

Mais, notre façon d’exprimer nos émotions va aussi dépendre de facteurs qui nous sont personnels.

On va prendre un exemple :

Quand Mireille a peur, elle a une réaction assez étrange : elle rit.

Pourtant, pour beaucoup d’entre nous, le rire est plutôt associé à la joie.

Mais, pour Mireille, le rire c’est une façon de gérer la situation.

C’est un moyen de garder le contrôle sur ce qui se passe dans son cerveau et dans son corps.

Le rire est aussi un moyen de communication.

Il permet de tenter de désamorcer le danger qui semble devant nous et qui a provoqué en premier lieu la peur.

Quand Mireille rit alors qu’en fait elle est morte de peur, elle met en place un système de défense.

Pour d’autres personnes placées dans la même situation, le choix de défense serait tout autre :

par exemple, partir en courant ou encore se préparer à se battre.

On voit donc que si l’expression des émotions et des sentiments a un fond universel, elle est aussi fortement liée à chaque individu et à son histoire particulière.

Et cela nous amène à voir maintenant quelques idées reçues sur les émotions.

Les émotions : des idées fausses tenaces

1) La première idée reçue sur les émotions c’est de croire qu’ une émotion ça s’observe.

Les émotions ne sont jamais observables.

Ce qu’on voit d’une émotion c’est son expression à travers le corps. C’est donc sa traduction corporelle.

Les émotions s’expriment à travers le comportement non verbal qui regroupe les mimiques faciales, les attitudes et les postures corporelles.

Et de ce qu’on voit chez l’autre, on va inférer l’état émotionnel de la personne, c’est à dire qu’on va essayer de comprendre dans quel état émotionnel la personne se trouve.

Si le mari de Mireille, Jean-Claude, fronce les sourcils, Mireille comprend assez vite qu’il n’est pas content. Et si Jean-Claude devient subitement tout rouge, Mireille comprend que là, il est sacrément en colère.

Dans ce cas, les signaux émotionnels traduit par le corps sont plutôt clairs.

Mais, on a vu que pour Mireille c’est plus subtil.

Parce que quand Mireille a peur, elle rit.

Et ce rire exaspère Jean-Claude.

Parce que pour lui, il est totalement inapproprié à la situation.

Pour Jean-Claude, comme pour beaucoup de personnes à travers le monde, rire est interprété comme une manifestation de joie.

Alors quand Mireille éclate de rire à la vue d’une immense araignée qui court tout droit vers elle, Jean-Claude regarde sa femme d’un air ahuri.

Mireille est debout sur son fauteuil en train d’appeler à l’aide mais, elle est hilare.

La peur a envoyé le message à son corps de bouger et de bouger vite mais, en fait, elle n’a pas pu faire grand-chose. Au lieu de courir très loin, Mireille s’est vite figée sur place.

Mais être figée sur place, ça n’aide pas quand on se sent en danger.

Alors, le cerveau de Mireille a mis en place une stratégie alternative pour essayer de quand même se sortir de la situation qui est vue comme dangereuse.

Et parfois, le rire fait partie de ces stratégies.

Le problème c’est que ce rire peut être un moyen efficace de gérer la situation pour la personne qui a peur mais, c’est un moyen de communication très moyen pour les personnes tierces car il brouille le message.

L’expression des émotions fait donc partie du système de communication entre humains mais, encore faut-il que ces manifestations émotionnelles soient bien comprises des interlocuteurs.

La deuxième idée reçue sur les émotions est encore trop souvent répandue : c’est celle de classer les émotions en « bonnes » émotions ou en « mauvaises » émotions !

Les émotions ne sont ni bonnes ni mauvaises.

Parce que les émotions ne sont pas des valeurs morales.

Elles font partie intégrante des êtres vivants au même titre que le système cognitif ou le fonctionnement du corps.

Parler d’émotions « négatives » pour parler de la tristesse ou de la colère par exemple est un non-sens et un non-sens grave.

Parce que la peur par exemple a une fonction qui est celle de nous alerter d’un possible danger.

Les émotions ont un rôle à jouer et ce rôle c’est de nous aider à comprendre le monde qui nous entoure à et à réagir à ses possibles dangers.

Associer des valeurs morales de bien ou de mal à nos émotions, c’est casser leurs fonctions réelles et nous couper de l’aide qu’elles nous offrent.

Les émotions dans les manipulations

Et justement, il y en a pour qui, nous couper de cette aide, ben ça les arrange bien !

Car beaucoup, si ce n’est toutes les manipulations, sont basées sur le fait de jouer avec nos émotions.

Contrairement à une idée répandue, beaucoup de nos actions sont basées sur un état émotionnel et non sur la raison.

Dans le monde de la vente par exemple, on dit souvent que l’acte d’achat est motivé par les émotions et justifié ensuite par la raison.

Si les émotions sont nos alliées pour naviguer dans ce monde, elles sont aussi la voie royale vers les manipulations.

Pour vous en convaincre, vous pouvez aller écouter ou réécouter les épisodes de ce podcast, et vous verrez comment derrière chaque grande manipulation, il y a d’abord une manipulation émotionnelle.

Et le plus dur, c’est d’éviter cette manipulation émotionnelle.

On a vu dans l’épisode 5 qu’on avait toutes et tous des croyances. Et ben là c’est pareil, on a toutes et tous des émotions.

Et s’il est illusoire de croire qu’on va s’en débarrasser, on peut essayer de les comprendre pour mieux les gérer.

Apprendre à bien se connaître et à connaître son système de gestion émotionnelle c’est le premier pas pour éviter les pièges des manipulateurs.

Alors si le sujet des manipulations vous passionne, vous pouvez aller télécharger tous les numéros du magazine gratuit « La petite Histoire » ici.

La petite Histoire c’est un magazine consacré à l’éducation et à la prévention contre les manipulations

Et en plus, il est totalement gratuit !

Et tant que vous êtes sur le site, profitez-en pour vous abonner à la Newsletter pour télécharger la chouette infographie qui reprend les points clés de cet épisode.

Si vous en avez marre que les manipulations dirigent votre vire, c’est sur coralinehausenblas.com que ça se passe.

Le prochain épisode sera un épisode plus long consacré à la création de faux chanteurs.

On va voir ensemble comment à la fin des années 1980, deux jeunes hommes qui composaient le groupe Milli Vanilli se sont retrouvés au centre d’un des plus gros scandales de l’histoire de la musique.

En attendant de vous retrouver jeudi dans 15 jours,

je vous remercie d’avoir écouté cet épisode et n’oubliez pas :

« Un grand bobard, commence toujours par une petite histoire. »

 

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.